viernes, 27 de mayo de 2016

Maroc. Links

1) Le Maroc avant l´histoire. (Jacques Gandini).
............. Mes nombreux séjours et déplacements sur le terrain pour l’élaboration de mes guides 4x4 Pistes du Maroc ..... m’ont seulement permis d’aiguiser mon regard lors de l’examen de milliers de sites visités et par déduction de pouvoir repérer assez facilement les zones susceptibles de receler des traces de dinosaures, des sites rupestres, gravures ou peintures, et des tumuli préislamiques.

http://www.prehistoire-du-maroc.com/
 2) MANGIN@MARRAKECH
 ...........Personne ne savait avant 1922 que le Djebel Toubkal (4169m) était le plus haut sommet d'Afrique du Nord. Les géologues et géographes envoyés par le général Lyautey pour établir les cartes du Maroc, furent les premiers à le dévoiler. Jusque là on croyait que le Djebel Ayachi était le plus élevé, mais il culminait à 3747m et il fut escaladé pour la première fois par un européen en 1901, le Marquis de Segonzac.
 http://mangin2marrakech.canalblog.com/archives/2014/03/05/29335762.html
 1ESSI 1936

La etimologia de Marraquech . Los grabados rupestres del Alto Atlas

La stéle de gravures rupestres,-qui représente un soleil et qui est l’objet d’une vive polémique entre les militants amazighs et le gouvernement marocain, du fait que des salafistes ont essayé de la détruire et que trois ministres marocains, et non des moindres (de la Communication, de la Justice et de la Culture), viennent de démentir sur la première chaîne de télévision,- serait à l’origine du vrai nom du Maroc.

Ce dernier mot, à côté du Morocco en anglais, ou Marruecos en espagnol dériverait du mot Marrakech, appellation sous laquelle se dénommait le pays de la Tamazgha occidentale ou de la Mauritanie tingitane  à l’époque romaine, loin du terme arabisé d’ « almaghrib ». Et selon la version officielle de quelques historiens marocains, l’origine étymologique de « Marrakech » voulait dire le lieu  où des bandits attaquaient des passagers, alors qu’en réalité voulait dire « tamurt n Yakuch », la terre de Dieu.
Pourquoi ? L’explication ne pourrait être fournie que de ce dessein de disque solaire qui se trouve à Yagour, à 20 km de sommet de Toubkal dans la région de Marrakech.
Avant l’apparition des religions monothéistes, les hommes de la préhistoire croyaient à des religions animistes, à des objets naturels animés d’esprit et qui étaient la source de bonheur et de malheur. Ainsi ils prenaient par exemple les montagnes pour des Dieux et l’exemple le plus concret c’est le dieu Atlas, qui a donné son nom aux trois chaînes de montagnes du Maroc (Haut, Moyen et Anti Atlas).
Mais l’objet naturel le plus étendu et le plus vénéré par les hommes préhistoriques est sans conteste le soleil, la source de la lumière et de la vie, et qui est toujours représenté par des cercles concentriques dans des gravures rupestres qu’on a découvert un peu partout, en Irlande, dans les régions d’Amérique latine et bien sûr en Tamazgha, plus fréquentes aux Iles Canaries. En plus le nom d’Allah lui-même parait dériver du nom de dieu égyptien « Râ » qui s’incarne dans le soleil et qui est représenté dans l’écriture égyptienne par un cercle avec un point au milieu, en l’occurrence  la lettre « S » en tifinagh !
Alors Maroc, Marrakech, Tamurt n Yakuch ne  serait que le lieu où Dieu Soleil allait se reposer au couchant, et non pas de tout le lieu des bandits que les falsificateurs de l’histoire officielle avancent.
Rachid Raha

jueves, 5 de mayo de 2016

Madrid. Cementerio británico


"....Situado en el madrileño distrito de Carabanchel, en la calle Comandante Fontanes, 7, el Cementerio Británico se considera suelo inglés: es propiedad de su majestad la reina Isabel II de Inglaterra. Se construyó con el fin de dar sepultura a los nacidos en la Gran Bretaña, cristianos pero no católicos, que no eran admitidos en los camposantos españoles, aunque también hay en su interior enterramientos hebreos y hasta alguno musulmán.
El cementerio data del siglo XIX, y está prácticamente ocupado en su totalidad, salvo una zona de columbarios situada sobre lo que en otro tiempo fue la casa del guarda. Un escudo del Reino Unido adorna su entrada......"
http://abc.es/viajar/diez secretos de Madrid que querrás conocer